• Natacha Pesenti

Réflexe tonique labyrinthique


Le réflexe tonique labyrinthique

contribue au contrôle de la tête et à l'instauration du tonus musculaire.


La fonction vestibulaire et la proprioception développent la faculté à se redresser, se mouvoir avec stabilité, de manière équilibrée sans que l'avant ou l'arrière du corps ne jouent un rôle plus important l'un que l'autre.




Ce réflexe prépare le nourrisson à rouler, ramper, se tenir debout et marcher. Le réflexe tonique labyrinthique contribue au contrôle de la tête et à l'instauration du tonus musculaire.


La maîtrise du corps sera compromise dans la mesure où le moindre mouvement de la tête vers l'arrière ou l'avant fera bouger la colonne, les bras et/ou les jambes

Si ce réflexe n'est pas intégré :

- les mouvements en seront affectés

- source d'instabilité visuelle

- mal des transports

- perception de profondeur altérée

- empêche l'établissement complet du contrôle de la tête et de l'équilibre

- faire les choses dans un certain ordre, organisation


Cela engendre beaucoup de tensions corporelles, tout particulièrement à l'arrière du corps.


Si RTL arrière :

- Tendance à marcher sur la point des pieds

- Hypertonicité

- Mouvements rigides et saccadés


Si RTL Avant :

- posture vôutée ou bossue

- mouvements lents et mal coordonnés

- aversion pour les activités physique

- assis, a besoin de se tenir la tête.

Que faire ?

Avec les mouvements rythmiques, il est possible d'intégrer en douceur ce réflexe, afin de libérer les tensions soit à l'avant, soit à l'arrière et retrouver ainsi un équilibre.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout